EN

Hotel MachIne

documentaire de création et installation filmique. 67 mn, 2016

Le Mayflower et le Commodore à Beyrouth, le Holiday Inn à Sarajevo, le Al Deira à Gaza, le Hyatt à Belgrade, l’hôtel Ukraine à Kiev, le Al-Rasheed à Bagdad, le Serena à Kabul, le Peace Hotel à Mogadiscio… Ces hôtels ont hébergé la majorité des journalistes qui couvraient les guerres de ces pays- là. C’est dans ces hôtels qu’ils ont croisé les autres protagonistes du conflit, transformant cet espace en un site stratégique. L’ ‘hôtel de guerre’ est le lieu depuis lequel le conflit est observé, analysé, discuté et montré, jouant ainsi un rôle actif dans la représentation publique qui en est faite et dans notre compréhension des événements. HOTEL MACHINE est une réflexion sur la représentation des conflits, construite à partir de leur lieu original de production. Hotel Machine est l’histoire d’un hôtel qui se souvient

Nous nous demandions où les images de conflits que nous regardons chaque jour sont fabriquées. Nous avons filmé des hôtels où les journalistes ont vécu dans des zones de conflit. Nous pensions que c’est en nous mettant dans leurs pas que nous comprendrions comment ils ont vu et interprété ce qui les entourait, et pourquoi ils ont représenté les événements tel qu’ils l’ont fait. Nous étions convaincus que c’est en passant du temps à nous intéresser à un détail du vaste appareillage de la fabrication des représentations des conflits que nous pourrions mieux en comprendre les enjeux.

La tension dans ces hôtels pacifiés était encore palpable et nous ne savions pas toujours si nous nous trouvions après ou avant un conflit. Chaque avion dans le ciel, chaque bruit d’explosion, chaque ambulance dans la rue nous rappelaient les événements passés. Nous avons insisté sur cette confusion spatiale et temporelle, non pas pour embrouiller les choses, mais pour souligner que les pratiques du passé, tout comme la mémoire, continuent d’influencer et de construire le présent. Le passé est ancré dans le présent : c’est ce qui rend possible de représenter le passé, et jusqu’à un certain point le futur aussi.

 

Télécharger la fiche du film

 

 


scénario et réalisation: Emanuel Licha
Image: Johan Legraie
SON: François Waledisch
Assistante Réalisation: Katharina Knust
Montage: Natali Barrey et Emanuel Licha
production: Patrice Nezan, Les Contes modernes et Emanuel Licha


Avec le soutien de:
CNC, Centre national du cinéma et de l'image animée
CNAP, Centre national des arts plastiques
Procirep
Angoa
PRIM, Montréal
Visions du réel, Nyon
DOK Leipzig (ARRI award for best project)
Fidlab 2013, Marseille (prix Panavision / Air France)

 

Actualités:
www.hotel-machine.com
www.facebook.com/hotelmachine

 

 

Présentations

Kitchener-Waterloo Art Gallery, 26 janvier - 1er avril 2018

Étoiles de la Scam 2017, Forum des Images, Paris, 4 - 5 novembre 2017

Vidéodrome, Marseille

Musée d'art contemporain de Montréal

DocPoint, Helsinki

This Human World
International Human Rights Fim Festival, Vienna

Image de ville, Marseille

Cinemigrante, Buenos Aires

L'Autre écran, Paris

Asiatica film mediale, Roma

The Rooms, St-John's, NL

Rencontres internationales du documentaire, Lussas

Valletta Film Festival, Malta

Cinéma du Réel, Paris (Première)